La ville de Guipavas équipe l’ensemble des groupes scolaires publics municipaux en e-classe - 27/02/13

Le contexte de la prise de décision

Jusqu’en 2008, les groupes scolaires publics de la ville de Guipavas étaient dotés de salles informatiques statiques ou d’ordinateurs installés dans les classes. Les enseignants utilisaient ces moyens sur des créneaux horaires bien définis.

En outre, le versant multimédia et web de l’outil informatique était embryonnaire. L’outil informatique n’était pas encore utilisé comme un outil d’ouverture sur le monde et sur l’extérieur via l’accès à internet et ses multiples potentialités.

Enfin, l’ordinateur était vu comme un outil et non comme une nouvelle ressource pédagogique d’apprentissage.

Les objectifs

Permettre aux enfants par un équipement simple d’utilisation et ludique d’appréhender l’informatique mais aussi d’apprendre différemment. Cet outil permet aux enseignants de traiter le programme avec des outils modernes. Grâce à l’interactivité de l’e-classe, l’enfant participe plus et par conséquent ses apprentissages en sont facilités.

Une e-classe permet les travaux de groupe et des révisions grâce aux enregistrements sur les lecteurs-enregistreurs MP3. Loin d’être un détail, ce matériel est également un moyen de réduction de la fracture numérique entre les enfants d’une même génération.

Cet outil offre également la possibilité de créer un lien entre les enfants, les familles et les enseignants. Chaque école a créé son blog où chacun peut suivre la vie au quotidien de l’école : http://mhenensal.free.fr, http://ecprevert.jacques.free.fr, http://ecpergaud.louis.free.fr

Les grandes dates

• Rentrée 2009 : équipement de la première e-classe de la commune (et du Finistère), dans l’école primaire Maurice Henensal

• Suite à cette dotation et à son évaluation, il a été décidé d’en équiper l’ensemble des établissements publics de la commune.

• Rentrée 2010 : école élémentaire Louis Pergaud

• Rentrée 2011 : groupe scolaire Jacques Prévert

• Rentrée 2012 : groupe scolaire Kerafloc’h. Cet établissement est le dernier de la commune à être équipé.

Les acteurs

L’ initiative de ce projet fut municipale et en cohérence avec le programme politique de l’équipe élue en 2008 basé sur le « Mieux vivre ensemble », le développement et l’accès aux nouveaux moyens technologiques.

Les enseignants ont tout de suite perçu l’utilité d’un tel outil. En effet, l’école Henensal, au moment de la création de la première e-classe, abritait une classe spécifique accueillant les enfants du voyage. Cet outil dans un premier temps était envisagé comme un moyen de garder le lien avec les enfants absents de l’école à certaine période de l’année. Puis rapidement, l’ensemble du corps enseignant s’est intéressé et a adhéré au projet.

Mais ce projet n’aurait pu voir le jour sans l’intérêt qu’il a suscité auprès de l’inspection académique du Finistère. Si la commune a permis la mise à disposition des moyens matériels, l’académie aura mis à disposition des enseignants le plan de formation nécessaire à l’utilisation de cet équipement.

En effet, à chaque dotation des groupes scolaires, l’académie a mis en place les moyens en personnel de remplacement pour que les enseignants de ces établissements puissent être formés en 2-3 jours sur ce nouvel équipement.

Les chiffres

• Coût d’acquisition d’une e-classe pour un groupe scolaire : 17 000 €

• 4 groupes scolaires équipés

• Coût d’installation en fonction des établissements et des locaux.

Le matériel d’une e-classe

• 1 tableau blanc interactif ou vidéo projecteur interactif

• 1 armoire roulante contenant :

- 13 ordinateurs portables dont un maître, tous dotés d’une suite logicielle multimédia

- 1 imprimante

- 1 borne Wifi

- différents petits matériels : appareil photo, caméscope, lecteurs audio numériques

- 1 un logiciel de travail collaboratif en réseau avec contrôle de l’enseignant

- évidemment, un abonnement internet pour la publication des créations sur les blogs et sites des écoles.

Les conclusions

Grâce au concours de tous, ce projet aura pu être mené à son terme sur 4 ans. Mais au-delà de l’aspect purement matériel d’équiper les écoles, l’appropriation de la ressource informatique comme outil d’apprentissage a été primordiale dans le succès de ce développement. Les enseignants ont su s’approprier l’outil en l’utilisant comme un lien supplémentaire entre l’enfant et le contenu pédagogique d’apprentissage et entre l’enfant et sa sphère familiale.

La ville de Guipavas est donc heureuse d’avoir offert un nouvel outil au service des enfants et des équipes éducatives. Mais comme tout outil, le succès de son utilisation dépend indéniablement des volontés et moyens humains qui l’appréhendent.

News

  • Guipavas fête Noël 2016

    Les 16, 17 et 18 décembre, la magie de Noël va (...) (Lire la suite)
  • Carte nationale d’identité : les changements au 1er décembre 2016

    Depuis le 1er décembre 2016, pour demander ou (...) (Lire la suite)
  • Lutte contre les frelons asiatiques

    Dans le cadre du plan de lutte contre le (...) (Lire la suite)
Plus de news

Suivre l'actualité

Incription newsletter

Accueil - Mairie | Plan du site | Mentions légales | Contact / Plan d'accès | Connexion | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Studio en Tête